Présentation du pistolet à plombs 4,5 mm Slavia

Bonjour MyWelkit,
Je vous propose aujourd’hui de découvrir un pistolet à plombs calibre 4,5 mm à CO2. Vous en serez étonné car ce genre d’armes n’est pas vraiment la tasse de thé de la Cellule, mais celui-ci m’est passé dans les mains il y a quelques temps et il présente quelques solutions intéressantes. Tout d’abord ce n’est pas du tout le type de pistolet sur lequel vous allez vous ruer, il offre en effet une silhouette assez grossière. Prenez-le en main et alors vous allez commencer à réviser votre jugement, car sa tenue est très agréable, l’arme pèse 650 grammes vide pour 21 cm de longueur et inévitablement vous allez prononcer la phrase magique « J’ai l’impression de tenir un Luger P08, en plus léger… ».

Il s’agit du pistolet « Slavia »

C’est un pistolet produit depuis le milieu des années 1960 par une filiale de CZ.  Destiné à l’initiation au tir, il fut longtemps importé en France avant de disparaître. On en retrouve aujourd’hui des variantes qui lui ressemblent sous la marque Crossman mais qui n’offrent plus les mêmes qualités de fabrication que les modèles originaux. Le pistolet original est entièrement réalisé en acier et la carcasse comporte une flasque latérale démontable afin d’accéder au mécanisme. Cela fait encore penser au Luger, sauf qu’ici le démontage est vivement déconseillé car la plaque en question tient à l’aide de deux goupilles, dont une des deux fait office d’axe de détente… vous voyez tout de suite le problème… Armez-vous de patience pour le remontage de l’ensemble car les alignements ne sont pas faciles à effectuer, d’autant plus que vous n’aurez rien à nettoyer dans cette partie de l’arme. Sur la face gauche du pistolet, vous avez un gros levier qui fait office de levier d’armement et de sûreté manuelle. Sur notre photo, le pistolet est en position de sûreté, il faut le lever pour pouvoir tirer. Toute la partie supérieure de l’arme repose sur l’ensemble poignée / pontet / chargeur, lui aussi en acier usiné, ce qui n’est vraiment pas courant. Le petit chargeur est juste génial ! Observez le petit renflement vertical derrière la détente, c’est en fait le puits dans lequel vous allez introduite un petit chargeur contenant 7 plombs diabolo de calibre 4,5 mm classiques. Ce chargeur en tôle pliée se verrouille en place à l’aide d’un petit bouton poussoir inférieur.

C’est très fonctionnel et agréable à manipuler

Le canon en acier suinté est une très belle pièce qui ressemble plus à un canon de 22 LR qu’à celui d’une arme à plombs. A l’intérieur du manchon d’acier, un tube en alliage léger malheureusement lisse semble faire office de réducteur, ce qui conforte l’impression d’un canon original en 22 LR. La poignée reçoit la cartouche de CO2, sa mise en place ou son retrait ne donnent lieu à aucun problème particulier. Les organes de visée réglables sont très suffisants pour une arme de ce type. Malheureusement, le pistolet ne fonctionne pas en semi-auto, il faut obligatoirement réarmer le mécanisme à chaque coup avec le levier latéral. En conclusion, avec une finition bronzée « noir de guerre » et son excellente tenue, le Slavia est un pistolet de tir de loisir très intéressant. Seuls les joints caoutchouc s’useront car on ne voit pas très bien ce qui peut casser sur un pistolet de cette qualité ne subissant aucunes pressions. Ce n’est pas vraiment ce que l’on peut dire des pistolets actuels de ce type.

Bonne journée à toutes et à tous, n’hésitez pas me rejoindre sur mon groupe Facebook Cellule Mire !

Avertissement : le contenu de cet article est l’avis de l’auteur. Il ne reflète pas nécessairement les politiques ni les opinions de Welkit.