Holster de cuisse vs. Holster de ceinture

De nombreux clients nous posent la question dans nos magasins. Il est difficile d’y répondre car c’est véritablement un choix de préférence personnelle. Néanmoins, et grâce à vos nombreux témoignages et retours d’expériences, nous avons pu lister quelques caractéristiques à prendre en compte si êtes dans la même problématique : holster de cuisse ou de ceinture ?

Points forts :

Le positionnement est probablement l’avantage le plus significatif des holsters de cuisse. Quand ils sont portés correctement, ils permettent un mouvement instinctif : la main vient se positionner naturellement sur le côté de l’arme. Les holsters de ceinture obligent le porteur à positionner son bras plus haut, et encore plus haut pour retirer l’arme. Ce genre de geste, en plus d’être plus lent, peut se révéler compliqué lors d’une situation de stress intense avec contact rapproché. De plus, si le porteur est blessé au bras, il est pratiquement impossible pour lui d’atteindre son arme avec son bras opposé. Et oui, si il est faisable d’attraper une arme positionnée sur votre cuisse droite avec votre main gauche (allez-y essayez !), c’est un peu plus difficile avec un holster de ceinture positionné à droite. Ceci est d’autant plus vrais pour les personnes de forte corpulence.

Un autre avantage, c’est le poids. Si vous portez déjà une ceinture tactique remplie de matériel, il est possible que vous ressentiez un jour des douleurs au dos ou à la hanche à cause de la lourde charge. Redistribuer le poids et en mettre sur la cuisse réduira donc la masse autour de votre taille. Evidemment, cela libère aussi de la place et vous donne donc la possibilité d’emporter du matériel supplémentaire sur votre ceinture !

Holster de cuisse vs. Holster de ceinture

Le choix doit se faire selon des préférences personnelles.

Points faibles :

Les holsters de cuisse sont aussi plus faciles d’accès…à votre agresseur. En effet, un holster de ceinture oblige l’agresseur à se rapprocher très près de vous et vous permettant donc de le bloquer rapidement. Le holster de cuisse est un peu plus facile d’accès et moins facile à protéger. En plus de cela, les holsters de cuisse peuvent parfois gêner dans les mouvements les plus simples mais indispensables dans la vie d’un policier ou d’un militaire. Par exemple, il pourrait vous perturber lorsque vous conduisez un véhicule, s’accrocher dans des grillages ou vous gêner lors d’une course.

Comme vous pouvez le constater, la solution miracle n’existe pas. C’est une question de confort personnel et de préférence. Nous espérons que ces quelques conseils vous permettront de choisir le holster qui vous conviendra le mieux. N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaires !