Nouveau garrot militaire

Dans l’histoire des conflits récents, de nombreux soldats blessés ont été sauvés de la mort par un garrot, cet accessoire s’enroulant autour d’un membre endommagé et empêchant l’hémorragie.

Mais que faire si un soldat est touché au torse, ou au niveau des aisselles, là où le garrot est totalement impossible à positionner ? Il semblerait que l’US Army ait trouvé un commencement de réponse à cette question : le garrot jonctionnel (junctional tourniquet en anglais). Ce garrot est conçu pour être posé en moins d’une minute, un facteur crucial pour les médecins militaires. Utilisé pour la première fois en Afghanistan en 2014, le garrot jonctionnel a notamment sauvé la vie d’un jeune soldat Afghan, blessé par des tirs insurgés. Une des balles s’est logée dans la partie haute de sa cuisse, là ou un garrot normal aurait été inefficace. En utilisant le garrot jonctionnel, les « medics » ont réussi à endiguer la perte de sang et ainsi sauver la vie du soldat. En effet, ce nouveau garrot se compose d’une sangle (ou ceinture) que l’on passe autour du blessé ainsi que de petites éponges gonflables comprimant les artères, et ce en aval ou en amont de la blessure.

Durant les derniers conflits dans lesquels les Etats-Unis ont été impliqués, 93% des soldats blessés ont survécus. C’est un record en hausse ! A titre de comparaison, ce taux était de 84% pendant la guerre du Vietnam et de 80% durant la 2nd Guerre Mondiale. Après avoir fourni des garrots à tous les soldats américains en 2005, le taux de mortalité par hémorragie est passée de 23,3% à 3,5%. Selon une étude, neuf décès sur dix sont en effet dus à une grosse perte de sang.

Appelé Xstat, ce garot jonctionnel est le fruit de plusieurs années de recherches et de millions de dollars investis par le département de la Défense américaine. Plusieurs accessoires complémentaires sont en prévision, notamment des poches MOLLE spécialement adaptées, d’autant que le Xstat pourrait être également utilisé par les ambulances civiles, sur route ainsi que dans les hélicoptères.