Accueil » Les chevaliers de la Première Guerre Mondiale

Share This Post

Histoire militaire

Les chevaliers de la Première Guerre Mondiale

Les chevaliers de la Première Guerre Mondiale

Les chevaliers Géorgien du 20èm siècle

La Géorgie, ce pays situé en Europe de l’Est tire son nom du mot « Gurgan » signifiant « la terre des Loups ». Gurgan, voilà un nom qui irait très bien pour un personnage de Games Of Thrones, vous ne trouvez pas ? Car dans Games Of Thrones, on y trouve des chevaliers héroïques. Et héroïques, voilà un mot qui pourrait décrire parfaitement ces Géorgiens dont nous allons vous parler. Contexte : Géorgie, 1915, au milieu de la Première Guerre Mondiale. A Tbilissi (Tiflis à cette époque), la capitale , le peuple est à cran a cause du conflit qui frappe toute l’Europe. Quand soudainement, une troupe de chevaliers médiévaux arrive devant la maison du gouverneur. La raison de leur venue ? Se battre.

« Où est la guerre ? »

En septembre 1914, l’empire Russe (dont faire partie la Géorgie) déclare la guerre à la Turquie, selon les accords de la Triple Entente avec la France et le Royaume-Uni. Visiblement, la nouvelle a mis un certain temps (ou un temps certain) à arriver dans les endroits les plus reculés du pays. Car c’est au printemps 1915 qu’arrivent les chevaliers Géorgien dans la capitale, étonnant la population qui n’y croit pas. Leurs premiers mots au gouverneur seront : « Nous avons entendu parler d’une guerre. Ou est-elle ? ». L’aventurier Américain Richard Halliburton, présent à cet instant, écrira dans son ouvrage publié en 1935, “Seven League Boots” : « Au printemps 1935, plusieurs mois après que la Russie aie déclarée la guerre à la Turquie, une bande de croisés sortant du 10ème siècle, couverts de la tête aux pieds de côtes de mailles rouillées, portant boucliers et épées, sont arrivés à cheval sur l’avenue principale de Tiflis. Les gens étaient stupéfaits. Mais ce n’était pas un tournage de film, c’était de vrais chevaliers…ou leurs fantômes ».

Une lignée Française

Ces guerriers étaient originaire de la Khevsourétie, une région montagneuse de la Géorgie. La légende voudrait que ces guerriers soient des descendants de Français ayant émigré dans la région, 800 ans auparavant. Et même si aucun fait ne nous permet de confirmer cela, il est tout de même curieux de constater que les armures sont d’un style très français. De plus, les chevaliers arborent la croix des templiers (qui fait maintenant partie intégrante du drapeau Géorgien). Bref, si on ne sait finalement pas grand-chose des chevaliers, ce qui est sur c’est qu’ils se sont montrés pour aller en découdre en 1915. Heureusement (ou malheureusement, c’est selon), les Russes ne les ont pas autorisés à aller se battre dans cet accoutrement…

Share This Post

Photo du profil de Marc Paz
Fraîchement arrivé chez Welkit. Réserviste dans l'armée de Terre et passionné du monde militaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register