OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord) – NATO (North Atlantic Treaty Organization)

Vous avez forcément déjà entendu parler de l’OTAN à la télévision ou la radio. Mais qu’est ce que l’OTAN exactement, d’où vient cette organisation et à quoi sert-elle ? Si vous vous êtes déjà posé des questions à propos de cela, alors cet article vous aidera à mieux comprendre pourquoi l’OTAN est tellement important dans le paysage politique mondial.

L’OTAN c’est quoi ?

OTAN est l’acronyme d’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord. Il s’agit en fait d’une alliance entre pays qui vont travailler ensemble pour mettre en œuvre le traité de l’Atlantique Nord, traité que j’expliquerais un peu plus loin. Les premiers signataires du traité en 1949, et qui sont donc les membres fondateurs, sont :

  • La Belgique
  • Le Canada
  • Le Danemark
  • La France
  • L’Islande
  • L’Italie
  • Le Luxembourg
  • Les Pays-Bas
  • La Norvège
  • Le Portugal
  • Le Royaume-Uni
  • Les Etats-Unis

La Grèce et la Turquie ont rejoint l’OTAN en 1952. L’Allemagne de l’Ouest en 1955 (engendrant le Pacte de Varsovie). L’Espagne s’est jointe en 1982. En 1999, la Pologne, la République tchèque et la Hongrie sont également invités. D’autres pays comme le monténégro, la Croatie et l’Albanie rejoignent petit à petit l’OTAN. Il y’a donc actuellement 29 pays membres.

Pays membres de l’OTAN en 2017

Le Traité de l’Atlantique Nord

Le Traité de l’Atlantique Nord a été écrit et signé en 1949 et fait suite à la forte croissance de l’Union soviétique après la Seconde Guerre Mondiale. L’URSS se consolide sous le communisme et renforce ses armées pendant que l’Europe est a bout de souffle et se reconstruit des ruines qu’a laissé la guerre.  Un peu plus tôt en 1948 le très célèbre plan Marshall est lancée pour aider à reconstruire l’Europe, mais les pays européens restent faibles militairement et la peur d’une attaque venant des soviétique les pousse vers une alliance avec les Etats-Unis et le Canada. Une telle alliance donnait donc une force dissuasive pour contrer une éventuelle attaque de l’Union soviétique. Le Traité de l’Atlantique Nord est donc écrit pour lier officiellement les Etats-Unis, le Canada et l’Europe. Le traité stipule que si l’un des pays est attaqué, toutes les nations signataires du traité doivent répondre ensemble. L’OTAN devient donc la force militaire la plus importante du monde et donc, la plus crainte.

Le traité n’est d’ailleurs pas très long à lire et je vous conseille grandement sa lecture ici. Une section clé, l’article 5, mérite cependant d’être relatée ici :

« Les parties conviennent qu’une attaque armée contre l’une ou plusieurs d’entre elles, survenant en Europe ou en Amérique du Nord, sera considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties, et en conséquence, elles conviennent que, si une telle attaque se produit, chacune d’elles, dans l’exercice du droit de légitime défense, individuelle ou collective, reconnu par l’article 51 de la Charte des Nations unies, assistera la partie ou les parties ainsi attaquées en prenant aussitôt, individuellement et d’accord avec les autres parties, telle action qu’elle jugera nécessaire, y compris l’emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité dans la région de l’Atlantique-Nord.» Lors de son cinquantième anniversaire, l’Otan avait estimé que le terrorisme «constitue une grave menace pour la paix, la sécurité et la stabilité, et peut mettre en danger l’intégrité territoriale des Etats ».

On notera que malgré l’aspect l’article 5 n’est pas forcément contraignant pour un pays signataire. Tous types de soutien sont acceptés. Basiquement un envoi de troupes au sol et/ou d’équipes médicales ou une force de frappe aérienne, mais aussi l’utilisation de bases aériennes, des aides financières ou une autorisation de survol de son territoire.

Sommet de l’OTAN suite au BREXIT. Photo : globalriskinsights.com

De 1949 au début des années 1990

Pendant 40 ans l’OTAN a surtout été une force de dissuasion qui a bien fonctionné puisqu’aucune opération n’a été menée pendant tout la période de la Guerre froide. C’est a la fin de celle-ci que l’OTAN devient une véritable force militaire et quitte son statut d’alliance uniquement défensive. Des opérations célèbres comme Anchor Guard après l’invasion du Koweït ou encore Allied Goodwill I & II en Russie marquent le début d’un OTAN au plus près des conflits.

Afghanistan et Irak

En 2001 est crée la Force Internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) à la demande des autorités Afghanes et sera dirigé  par l’OTAN de 2003 à 2014. Il s’agit là de l’une des plus importantes opérations internationales jamais menées et a demandé l’effort de pas moins de 51 pays dont la France. Sa mission principale étant de mettre en place de nouvelles forces de sécurité en Afghanistan pour contrer le terrorisme grandissant mené par les Talibans. La FIAS participera aussi aux efforts de reconstruction à la fin de la guerre.  Cela passera principalement par le renforcement progressif des institutions gouvernemental pour instaurer un état de droit

En Irak, l’OTAN a mené de 2004 à 2011 principalement des missions de formation qui consistait à former, encadre et aider les forces de sécurité iraquiennes. Cela avait aussi pour but d’imaginer des relations à long terme avec le gouvernement iraquien tout neuf suite au renversement de Saddam Hussein.

Des soldats de la FIAS à la rencontre des peuples locaux. Photo : nato.int

Humanitaire

L’OTAN a aussi mené de nombreuses opérations humanitaires à travers le monde. On parlera notamment de l’après cyclone Katrina dans le sud des Etats-Unis en aout 2005. Une importante aide matériel et logistique sera apportée par 9 pays membres (dont la France), fournissant 189 tonnes de matériels divers aux Etats-Unis.

L’OTAN aujourd’hui

Après l’effondrement de l’Union soviétique et du Pacte de Varsovie au début des années 90, la mission originelle de l’OTAN peut être considérée comme complète. Avec le temps, l’OTAN s’est donc redéfini comme une puissante organisation militaire de maintien de la paix dans le monde. Cependant de nombreuses voix, même militaire, n’hésite pas à remettre en cause son existence. Il n’en reste pas moins aujourd’hui l’OTAN est la plus puissante organisation militaire au monde, et a encore de beaux jours devant elle.